Register to our monthly newsletter

Latest Festivals & Markets

25/09/2022 - 20/09/2022

La coproduction luxembourgeoise « Les rois du monde » remporte deux Prix (dont le grand Prix) au Festival International du Film de San Sebastián

La coproduction luxembourgeoise «  Les rois du monde » de la société Iris Productions (Nicolas Steil & Katarzyna Ozga) vient de remporter deux Prix au 70e Festival International du Film de San Sebastián : le grand Prix (Coquillage d’or) du meilleur film ainsi que le Prix de la Critique décerné par l’association de la presse cinématographique espagnole.

Cette année 2022 est décidément placée sous le signe des succès internationaux pour le cinéma luxembourgeois qui ne cesse d’accumuler de belles récompenses dans les plus prestigieux Festivals et Prix internationaux. Après les sacres de « Corsage » à Cannes, du « Petit Nicolas, Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? » à Annecy ou de « Blanquita » à Venise, sans oublier, plus tôt dans l’année, le César pour « Le Sommet des Dieux », cette nouvelle grande distinction à San Sebastián vient s’ajouter aux incroyables performances enregistrées cette année par des coproductions luxembourgeoises.

« Les rois du monde » (Los Reyes del Mundo) est le 2e long-métrage de la réalisatrice colombienne Laura Mora. C’est une coproduction entre le Luxembourg, la Colombie, la France, le Mexique et la Norvège qui a été soutenue par le Film Fund.

La postproduction son (montage dialogues, montage son, bruitages, mix) a entièrement été réalisée par les studios Philophon à Kehlen et la partie finale de la postproduction image a été assurée par la société Pictastic/L’Imagerie à Differdange.

Plus qu’un film, c’est un conte halluciné, aussi cruel et douloureux qu’infiniment beau qui raconte l’histoire d’un groupe de gamins des rues de Medellin (interprétés par des acteurs non professionnels) qui quittent la métropole pour s’enfoncer dans l’épaisse forêt colombienne. Leur objectif est de trouver des terres qui appartiennent à l’un d’eux par héritage. Sa grand-mère a dû les fuir à cause de la violence intense qui a ravagé l’endroit, et à présent, elles reviennent à ce garçon selon les termes du programme public de restitution des terres.

Les ventes internationales du film ont été confiées à Film Factory Entertainement.